Sécurité

samedi 10 juillet 2010 - 02:00

CCAS Sainte Livrade – Centre Secours l’Isle Jourdain – Gendarmerie Léguevin
Rencontre du 24 juin 2010



Le Major Prévost du centre de Secours de l’Isle Jourdain présente sa caserne.

44 personnes dont 5 femmes parmi lesquelles on compte une infirmière. Tous les sapeurs pompiers qu’ils soient volontaires ou non reçoivent la même formation rigoureuse.

Le Major Prévost décrit son matériel automobile très performant doté de GPS, mais déplore la construction tardive d’une nouvelle caserne qui ne verra pas le jour avant 2013.

Les communes de Lasserre, Mérenvielle, Pradère et Sainte Livrade dépendent du Centre de l’Isle Jourdain.

Les pompiers sont toujours mobilisés et notamment du vendredi soir au lundi matin, 10 sapeurs pompiers sont de permanence.


Pour l’année 2009 il y a eu 780 interventions. Le nombre d’interventions à la personne est en forte augmentation et représente 75 % de toutes les  interventions confondues.
Le Major Prévost  précise que les premières victimes sont les enfants, et nous rappelle d’être très vigilants ; en effet, on ne compte plus les risques pouvant porter atteinte aux enfants :

-       noyades en piscines, océan atlantique, plan d’eau. Il est impératif de ne jamais quitter un enfant des yeux lorsque l’on est à proximité de l’eau.
-       Produits toxiques, ces produits sont souvent stockés sous évier ou dans le garage. Il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas à la portée des plus jeunes.
-       Médicaments, ceux-ci  doivent être conservés à l’abri du regard des enfants car du fait de leurs couleurs chatoyantes, il n’est pas rare qu’ils soient confondus avec des bonbons.
-       Brûlures, par boissons brûlantes, douches ou bains, barbecue,  cuisinière, etc.…    Il est rappelé la règle des 15 : 15 cm c’est la distance entre le jet d’eau projeté sur la brûlure pour la refroidir. 15 ° c’est la température de cette eau. Et 15 mn c’est le temps nécessaire pour réduire le rayonnement de la brûlure.
-       Monoxyde de carbone, inodore, insipide, explosif.

Un détecteur de CO2 coûte environ 50 €, et un détecteur de fumée 15 €, mieux vaut choisir un détecteur de NF.

Le Major TORRADOU de la brigade de gendarmerie de Léguevin prend ensuite la parole. La commune de Sainte Livrade dépend de la gendarmerie de Léguevin ainsi que les 6 autres communes :
3 en zone « urbaines : Brax, Léguevin et Pibrac.
4 en zone rurale : Lasserre, Lévignac, Mérenvielle, Pradère et Sainte Livrade.
19 gendarmes dont  2/3 sont en service.

Des rondes de surveillance sont effectuées après minuit dans les communes. Mais l’essentiel des interventions concernent :

-       Cambriolages. La durée d’un cambriolage n’excède jamais 1 quart d’heure (il faut  éviter de laisser nos documents d’identité, bijoux, argent, clefs de véhicules apparents dans notre habitation).
-       Vol de voitures ou accessoires de voitures
-       Incivilités
-       Problèmes de voisinage
-       Violences
-       Délinquance itinérante

Le niveau de délinquance est moins élevé à la campagne qu’en ville.

Il est  recommandé de signaler à la gendarmerie une absence prolongée de notre résidence.

Un débat est lancé concernant la sécurité routière, la vigilance du démarchage à domicile, les accidents domestiques, la surveillance des enfants ainsi que la sécurité des personnes âgées.

Pour conclure, dans une ambiance très cordiale le CCAS offre le verre de l’amitié à tous durant lequel chacun y va de raconter sa propre expérience.

Rendez-vous pris pour l’an prochain à Sainte Livrade avec les Majors Prévost et TORRADOU.


Mairie de Sainte Livrade
1 route des Paguères, 31530 Sainte-Livrade
Tel : 05.61.85.64.90
Fax : 05.34.52.97.01
Horaires
Ouvert au public

Lundi : 15h à 19h
Mardi : 9h à 12h30
14h à 17h
Mercredi : 9h à 12h30
14h30 à 19h
Jeudi : 9h à 12h30
Vendredi : 9h à 12h30