Régionales, un peu d'histoire

mardi 02 mars 2010 - 01:00

De Jules César à Sarkozy.

La France, à l’instar d’autres pays d’Europe, a d’abord été un ensemble de Provinces au sens romain du terme qui désignait des entités administratives.  C’est ainsi que Toulouse (Tolosa) faisait partie de la Gaule Narbonnaise.


La notion de Province a évolué jusqu’à la Révolution et pris fin à la création des Départements par Mirabeau, sur la base de particularismes locaux mais au détriment de l’identité régionale pour éviter le retour de l’Ancien Régime.


Frédéric Mistral, Charles Maurras sont les premiers, un siècle plus tard à revendiquer l’identité régionale,soit par attachement à une langue commune à plusieurs départements ou par esprit royaliste. La renaissance des régions intervint le 5 avril 1919 avec l’arrêté Clémentel qui instituait des régions économiques et commerciales en regroupant les chambres de commerces de différents départements. En septembre, les syndicats d’initiatives se regroupèrent par affinités géographiques, historiques et culturelles, sans tenir compte des départements administratifs. 

Le gouvernement de Vichy recomposa le territoire en régions par le regroupement de différents départements sous l’autorité d’un préfet de région. A la Libération, le général de Gaulle poursuivit le processus en définissant des régions administratives placées sou l’autorité d’un commissaire de la République. Dissoutes en 1946, elles renaîtront en 1955 avec le décret Pflimlin sur l’aménagement du territoire qui leur donnait mission de favoriser le développement économique, sous le terme de programmes d’actions régionales. Le terme de région n’est devenu officiel qu’en 1982 sous l’effet de la loi de décentralisation promue par Gaston Defferre. Cette loi qui instaure les élections des conseillers régionaux au suffrage universel fait des régions des entités administratives au même titre que les collectivités territoriales que sont les départements et les communes.


Mairie de Sainte Livrade
1 route des Paguères, 31530 Sainte-Livrade
Tel : 05.61.85.64.90
Fax : 05.34.52.97.01
Horaires
Ouvert au public

Lundi : 15h à 19h
Mardi : 9h à 12h30
14h à 17h
Mercredi : 9h à 12h30
14h30 à 19h
Jeudi : 9h à 12h30
Vendredi : 9h à 12h30